News & People

Erickson le Zoulou : Les révélations de sa femme !

elisabeth gogoué erickson

elisabeth gogoué erickson

Elisabeth Gogoué, celle qui a partagé la vie d’Erickson le Zoulou durant les sept dernière années, est revenue sur sa rencontre avec lui, leur relation ainsi que ses derniers instants de vie. Elle révèle aussi le mal qui rongeait Erickson le Zoulou.

Leur rencontre

Erickson le Zoulou et Elisabeth Gogoué se sont connus il y a neuf ans. Deux ans après leur première rencontre ils se sont mis en couple. “Il m’a dragué lorsque j’étais partie pour la première fois dans une boîte de nuit qu’on appelait « La Piedra ». Nous avions échangé les contacts. Il m’appelait, mais je n’y prêtais pas attention. C’est deux ans après que que nous nous sommes retrouvés. Progressivement, ça a collé. Et nous sommes restés ensemble pendant sept ans.”

Amoin Yolande

L’on connaissait l’idylle amoureuse entre Erickson le Zoulou et Amoin Yolande depuis qu’il était encore en Côte d’Ivoire. Il clamait son nom dan ses chansons. Ils étaient officiellement mariés. Installé en France, il a refait sa vie amoureuse avec Elisabeth Gogoué, il y a quelques années. “Amoin Yolande, on la connait parce que Eric l’a beaucoup chantée, mais vous savez, vous pouvez être mariés et ne pas être avec la personne. (…) Eric et Amoin Yolande ont eu de très jolis enfants ensemble, mais il n’était plus avec elle “.

Leurs enfants

Avec Elisabeth Gogoué, Erickson le Zoulou a eu trois enfants. Le comble, elle est actuellement enceinte. “Nous avons sept ans de vie commune avec trois enfants. Et là, je suis enceinte d’une quatrième, une petite fille qu’il appelait sa jumelle…”

Sa maladie

“Eric a eu un cancer du foie qui a été détecté en octobre. Il a eu un kyste au dos, on a pensé que c’était par rapport à son travail, puisqu’il était cariste. c’était un cancer avancé couplé à un cancer de la vessie.”

Ses derniers instants

Depuis plusieurs mois, Erickson traîne ce mal pernicieux. Le cancer n’a pas vite été diagnostiqué. Son état s’est détérioré ces dernières semaines. Malgré le traitement qu’il subissait, il était affaiblit physiquement. “Le jeudi 13 février, je l’ai accompagné aux urgences parce qu’il était très mal en point. Quand ils ont fait les examens, ils m’ont dit que c’était fini pour mon homme. Je suis restée avec lui jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’il décède ce dimanche à 3h37 minutes”.

Pour l’heure, le programme des obsèques d’Erickson le Zoulou n’est pas connu. Ses parents sont d’origines maliennes et congolaises. La Côte d’Ivoire est son pays adoptif, il a grandit et s’est construit un nom ici. Comme tout fier résidant en terre d’Eburnie, il se considérait comme ivoirien. On se rappelle sa belle partition dans le featuring avec le groupe NCM sur la Côte d’Ivoire pour dénoncer la guerre et les coups d’Etat. Si pour beaucoup, Erickson le Zoulou doit être inhumé ici, cela reste peu probable.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

8 − 1 =

SNEDAI