A la uneLife style

CHEZ NOUS PAYS / Ces 10 choses à savoir absolument sur Bassam

bassam OK

bassam OK

À la découverte de notre culture et de nos sites touristiques à valoriser dans notre rubrique “Chez nous pays”, nous mettons un point d’honneur aujourd’hui sur la ville de Bassam. Relativement à l’actualité, Bassam abritera l’édition 2022 du célèbre festival des grillades qui se tiendra les 6 et 7 Août prochains. Découvrez dans cet article ces 10 choses à savoir absolument sur cette cité balnéaire qui fait la fierté de notre pays.

1 – Bazouam, le nom d’origine de Bassam

Selon diverses sources orales, le nom de Bassam à l’origine est Bazouam. La légende encore vulgarisée par les guides touristiques aujourd’hui, fait savoir que c’est à l’époque de la colonisation que ce nom a été attribué. En effet, lors des premiers contacts entre colons et autochtones sur le site de Bassam, un officier s’est renseigné auprès d’une dame qui revenait de ses travaux champêtres. Quand il lui a demandé comment on appelait le site, elle lui a répondu “Bazouam” qui en langue apollo, signifie “charge-moi” ou “aide-moi à porter ma charge”. L’officier a conclut que le site s’appelait Bazouam. Par déformation linguistique, Bazouam est aujourd’hui Bassam.

 

2 – Bassam est la première capitale administrative de Côte d’Ivoire

Ville historique, Bassam fut la première capitale de la Côte d’Ivoire de 1893 à 1900 durant la période coloniale.

3 – La marche des femmes pour la liberté sur le pont de la victoire

A Bassam, les femmes ont prouvé leur détermination contre les colons sur le pont de la victoire face aux tirailleurs sénégalais. Cette marche de contestation visait à manifester leur mécontentement suite à l’emprisonnement de leurs époux. C’était du 22 au 24 Décembre 1949. Parmi les figures de proue de cette marche, Marie Koré. Un billet de 1000 FCFA et un timbre postal sont créés à son effigie en mémoire de son combat. Une statue présentant 3 dames a été également édifiée en pleine ville en souvenir de cet acte de bravoure.

Bassam10

4 – Bassam au patrimoine culturel de l’Unesco

La ville de Bassam a été classée au patrimoine culturel de l’UNESCO en 2012. On retrouve dans cette ville précisément au quartier France, des bâtisses historiques qui rappellent l’époque de la colonisation. Bassam regorge de plusieurs autres potentialités touristiques comme les édifices et monuments, ses belles plages et la fête traditionnelle Abissa qui fait déplacer des touristes du monde entier.

5 – Bassam aux Appolos et Abourés

On retrouve à Bassam les peuples autochtones Appolo ou N’Zima et Abouré.

6 – Royauté sous régime matriarcal

Ce royaume fonctionne sous le régime du matriarcat. Cela signifie que ce sont les femmes qui choisissent le roi (les sœurs, les cousines, les tantes). Elles sont les gardiennes du trône. L’épouse du roi et leurs enfants n’héritent pas du trône, qui est plutôt confié au neveu ou au frère de l’ancien roi.

Bassam6

7 – La façade maritime

Située sur le littoral, Bassam a une belle façade maritime qui donne sur l’océan Atlantique avec un horizon quasi-infini.

bassam

8 – L’Abissa

L’Abissa est un concept culturel intégrant la musique, la danse et la vie spirituelle du peuple Nzima ou Apollo dans la ville de Bassam. Cette fête célébrée en octobre de chaque année. Elle fait partie des fêtes traditionnelles les plus populaires en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest.

9 – Bassam “marquée” le 13 mars

La Côte d’Ivoire a connu son premier attentat terroriste le 13 Mars 2016 revendiqué par Al Qaida. C’est la ville de Bassam qui a été la cible de cet acte barbare qui a fait fait 22 morts et plus d’une trentaine de blessés. Les terroristes, lourdement armés, ont assailli une plage de Bassam ainsi que trois établissements hôteliers qui se trouvaient à proximitéQuarante-cinq minutes après le début de l’attaque, les forces spéciales ivoiriennes interviennent et tombent nez à nez avec les trois djihadistes sur la plage. L’affrontement est bref, les trois assaillants sont tués ainsi que trois membres des forces spéciales.

bassam11

10 – Les illustres personnalités liées à Bassam

  • Bernard Dadié, écrivain
  • Meiway, artiste chanteur
  • Jean Baptiste Mockey, homme politique
  • Georges Ouegnin, ambassadeur, ex chef de protocole sous Houphouët Boigny
  • Jean Evrard Kouassi, footballeur
  • DJ Leo, artiste chanteur

 

Par Marie Andrée Tanoe

Source : Le voyage du Calao – Wikipedia – Rezo Ivoire – Franck Olivier PhotogrAfrique

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

deux × un =

SNEDAI