A la uneEvenementsNews & People

Ce qui s’est passé à la séance dédicace du livre “Itinéraires” de Vincent Toh Bi Irié ce 31 Mai

FS_9 (Copier)

FS_9 (Copier)

Un ouvrage littéraire a réussi à faire converger un parterre de personnalités ivoiriennes du monde de la politique, de la culture, des médias, des autorités administratives et de la société civile. Cet ouvrage, c’est “Itinéraires…”, écrit par Vincent Toh Bi Irié. Ce mercredi 31 Mai s’est tenue la séance de dédicace au Noom Hotel Plateau.

Ce livre qui est en fait un recueil de brèves biographies de personnes illustres de Côte d’Ivoire, 23 modèles ivoiriens de réussite dont les itinéraires doivent inspirer les générations futures. Alpha Blondy, Konnie Touré, Meiway, Edith Brou, Marie Josée Ta Lou, le père Norbert Abekan… Des modèles inspirants au rang desquels on retrouve également Fabrice Sawegnon, PDG de Voodoo Group et du groupe Life.

FS_2 (Copier)

Présent à cette séance dédicace, Fabrice Sawegnon a fortement marqué cette cérémonie. Décrivant le fils du Plateau, exemple de réussite à l’ivoirienne, aujourd’hui titan de la communication en Afrique francophone, Vincent Toh Bi Irié a eu à revenir sur un épisode concernant Fabrice Sawegnon. Vincent Toh Bi a enfin apporté un éclairage sur cette zone d’ombre qui a écorché l’image de Fabrice Sawegnon. Une rumeur montée de toutes pièces faisait croire que Fabrice Sawegnon candidat aux élections municipales au Plateau avait transporté les urnes après le scrutin au domicile de sa mère.

“Il y avait des bureaux de la CEI disséminés dans plusieurs quartiers d’Abidjan mais le principal se trouvait à Cocody. Les urnes ont donc été transportées au bureau de la CEI à Cocody et non chez la mère de Fabrice Sawegnon. Ce qui a alimenté la rumeur, c’est que ce siège se trouvait dans la zone d’habitation de la mère de ce dernier”, précise Vincent Toh Bi Irié.

La forte ambition de servir sa commune d’enfance, qui l’a vu grandir et à laquelle il reste intimement attaché, pousse Fabrice Sawegnon, à se présenter à nouveau dans la commune du Plateau lors des prochaines élections communales, malgré les cabales et autres torpillages. L’amour du bien, de vouloir du bien à sa communauté qu’il a su transmettre via son entreprise fierté ivoirienne, il compte le décupler pour sa chère commune dont il maîtrise le “quotidien”, les réalités et potentialités.

C’est ce type de personnalités aux parcours différents mais inspirants qui vous sont contées dans “Itinéraires…” de Vincent Toh Bi Irié.

La cérémonie a été clôturée par une belle séance dédicace et photo avec l’auteur. L’ouvrage constitué de 212 pages et édité aux Éditions Gad est disponible en librairie.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

5 × quatre =

SNEDAI