A la uneNews & People

Affaire Molare s’affiche avec une arme à feu : Ce qu’il en est vraiment

Picsart_23-01-30_23-13-45-898

Picsart_23-01-30_23-13-45-898

Molare a été entendu ce jour par les autorités policières pour détention d’une arme à feu apparue en public.

En effet, ce week-end, le boss de MGroup a été aperçu sur un bateau de plaisance en compagnie d’autres personnes avec un objet fourré dans le dos qui visiblement semblait être une arme à feu.

Les captures de cette vidéo ont fait le tour de la toile. Il fallait s’attendre à une réaction des autorités. Interpellé, Molare a fini par donner publiquement les détails sur cette affaire. Il a dans un premier temps félicité le professionnalisme de la Police Nationale.

“Je vois que les personnes s’alarment, je vais bien et je suis en liberté. La Côte d’Ivoire est un pays de DROIT. Tous les citoyens doivent se présenter quand les autorités se posent des questions. Je remercie la Police Nationale pour son professionnalisme. Toutes les procédures ont été respectées et j’ai répondu à leur demande comme tout citoyen respectable qui a des droits et des devoirs envers le pays.”

Molare a ensuite affirmé qu’il ne s’agissait pas d’une arme à feu, mais plutôt un jouet, un gadget utilisé lors des parties de paintball.

“Pour mettre un terme au débat, ce que vous avez vu sur les réseaux sociaux n’a pas la dénomination d’arme. C’est communément utilisé pour le paintball. Beaucoup d’émotions pour rien.”

Il n’a pas manqué par ailleurs de rappeler la dangerosité des armes à feu. “Il faut quand même faire attention aux armes à feu létale qui circulent.”

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

treize + cinq =