News & People

Accusé de sacrifice humain, Debordo Leekunfa réagit

debor

debor

Des mois après l’accident dont a été victime Debordo Leekunfa ainsi que ces danseurs, les rumeurs de sacrifice humain persistent.

Il se dit entre autre dans la capitale abidjanaise que  la mort de ses danseurs serait due à un sacrifice humain de la part du chanteur de coupé-décalé, pour avoir plus de gloire et de succès.

Très affecté physiquement, mais surtout moralement, le Wizz Agara a tenu à mettre les pendules à l’heure.

Récemment invité au Burkina Faso pour un concert, Debordo Leekunfa en a profité pour donner sa part de vérité sur cette histoire avec beaucoup d’émotion : « Aujourd’hui trop de choses se disent au tour de cette tragédie. Les gens disent que j’ai sacrifié mes danseurs pour avoir de l’argent et pour être plus populaire. Allez dire à ceux qui racontent ces conneries que si je dois sacrifier quelqu’un, c’est pour devenir immortel, mais pas pour des choses que j’ai déjà. Je suis sorti de cet accident parce que je crois en Dieu. C’est Dieu qui est à la base de tout. C’est lui qui décide de tout. Si tu crois en lui, la mort ne te fait plus peur. Moi, je crois en Dieu donc je n’ai pas peur de la mort. Je vous remercie encore pour toutes vos prières ».

Avec cette déclaration, le concepteur de « N’enfant gatêh » espère faire taire toutes ces rumeurs.

                                                                                               Maïdi

Partager

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

treize − 10 =

SNEDAI