A la uneEvenements

Youth Institution cooptée pour la formation des jeunes bénéficiaires de financements par la Mairie de Cocody

20220503_103128

20220503_103128

Dans l’optique de permettre à la jeunesse de sa commune de pouvoir monter des projets et s’investir dans l’entrepreneuriat, la Mairie de Cocody a procédé aux financements de certains projets de jeunes. Ces derniers auront en plus droit à une formation totalement gratuite assurée par la structure Youth Institution.

Ce mardi 3 Mai dans les locaux de Youth Institution à la 8e Tranche près du Lycée Moderne d’Angré, le premier responsable de la structure Franck Goze ainsi que le consultant-formateur Aquilas Yao et Isabelle Guessend, représentante du Maire de Cocody, ont animé une conférence de presse en présence d’hommes de médias et des bénéficiaires du financement de la Mairie de Cocody.

Ils sont dix neuf (19) à voir leurs projets validés et financés par la Mairie de Cocody. « Si vous avez été choisis, c’est au mérite. Vous avez su présenter un projet potable avec du potentiel », rappelle Franck Gozé. Selon Isabelle Guessend, les financements varient entre 100.000 FCFA et 2.000.000 FCFA. Pour les femmes particulièrement, c’est entre 500.000 FCFA et 2.000.000 FCFA.

Ce sont des prêts octroyés par la Mairie avec des taux d’intérêts minimes qui permettront à ces jeunes de se lancer sans tracas dans l’entrepreneuriat, ce secteur présenter comme la panacée au chômage et à l’insertion sociale. Un secteur tout aussi risqué lorsqu’on est pas bien formé et préparé à affronter ses réalités. « Il faut qu’on soit fier de vous, fier pour vous. C’est extrêmement important ! On a besoin de se dire qu’on ne s’est pas trompé. On a des jeunes qui sont volontaires, on veut qu’ils réussissent. Le marché de l’emploi est difficile, vous avez une opportunité, j’ai presque envie de dire que vous n’avez pas le droit d’échouer. Pour vous donner le maximum de chance, nous avons décidé que vous bénéficiez également d’une formation et nous avons bien fait de choisir ce cabinet ». Ces mots de Isabelle Guessend qui met un point d’honneur sur ce l’utilité de la formation des bénéficiaires à Youth Institution sur trois (3) mois.

Aquilas Yao indique que les formations porteront sur la gestion des caisses, du networking, du réseautage mais aussi et surtout sur l’aspect mental. « Nous sommes dans un monde de plus en plus concurrentiel. Il n’y a plus de place pour les bons. On recherche les meilleurs. Ceux qui ont réussi aujourd’hui n’étaient pas les plus talentueux, mais ils ont compris qu’il y avait un prix à payer ». D’où l’importance de cette formation.

Certains bénéficiaires qui au début ne jugeaient pas utile de passer par les séances de formation se sont très vite rebiffés. L’une des bénéficiaires, souffrant d’un handicap physique, a obtenu séance tenante la promesse de frais assurés pour ses déplacements.

Pour rappel, Youth Institution est une entité qui œuvre en faveur de l’éducation des enfants et du changement de mentalité de la jeunesse. Composé de jeunes volontaires dynamiques et qualifiés, Youth Institution a déjà permis la construction et la réhabilitation d’établissements scolaires et autres infrastructures à l’intérieur du pays et dans la banlieue abidjanaise.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

trois × quatre =

SNEDAI