A la uneNews & People

Wilfried Kanon en route pour la CAN au Cameroun : « J’ai retrouvé mes sensations ! »

Cotes d'Ivoire ,s Wilfried Kanon during the 2015 Orange Africa Cup of Nations semi final Congo vs Cote d'Ivoire in Bata Equatorial Guinea on Fevrier 4 2015. Photo by Christian Liewig (Photo by liewig christian/Corbis via Getty Images)
Cotes d'Ivoire ,s Wilfried Kanon during the 2015 Orange Africa Cup of Nations semi final Congo vs Cote d'Ivoire in Bata Equatorial Guinea on Fevrier 4 2015. Photo by Christian Liewig (Photo by liewig christian/Corbis via Getty Images)

Cotes d’Ivoire ,s Wilfried Kanon during the 2015 Orange Africa Cup of Nations semi final Congo vs Cote d’Ivoire in Bata Equatorial Guinea on Fevrier 4 2015. Photo by Christian Liewig (Photo by liewig christian/Corbis via Getty Images)

Wilfried Kanon figure dans la liste des joueurs ivoiriens convoqués pour prendre part à la CAN 2021 au Cameroun qui se tient dans quelques jours. Sa présence dans la liste a suscité de nombreuses polémiques eu égard au fait qu’il ait été longtemps blessé et a joué très peu de matchs en club.

Le défenseur ivoirien de 28 ans prêté à Al Gharafa début Janvier est revenu dans son club en Egypte à Pyramids FC (actuel 3e du championnat). Le bémol, c’est qu’il a longtemps traîné une blessure au genou qui le diminue physiquement, ce qui fait que les différents entraîneurs ne lui accordent pas de confiance. Wilfried Kanon a sollicité les services d’un excellent ostéopathe à Nîmes en France Jean Marc Gerardy. Depuis, il se porte beaucoup mieux.

« Dieu m’a fait grâce, j’ai retrouvé mes sensations »

Le message de remerciement qu’il a adressé publiquement à Jean Marc via son compte Instagram.

Screenshot_20220105-164743_Instagram

Les raisons qui ont favorisé sa présence avec les éléphants à la CAN

Il y a tout d’abord sa relation avec Patrice Beaumelle. Wilfried Kanon fait partie avec Eric Bailly de ces soldats inconnus des listes des éléphants jusqu’à l’annonce des 23 sélectionnés par Hervé Renard pour la CAN 2015 où la Côte d’Ivoire a été sacrée. Wilfried Kanon était l’un des pions de la triplette en défense centrale des éléphants. Patrice Beaumelle, adjoint alors de Hervé Renard, a vécu avec le vestiaire et connaît l’osmose qui existait dans le groupe. Ce sera sa toute première CAN en tant qu’entraîneur numéro 1, et avoir des joueurs qu’il maîtrise et sur le terrain et dans les vestiaires comme Wilfried est un réel avantage.

La seconde raison est tout aussi liée à la première, l’expérience du joueur. Il sera à sa quatrième participation à la CAN lors de cette édition au Cameroun. Avant ses blessures et pépins physiques, il constituait la charnière centrale des éléphants de manière régulière. Et malgré le fait qu’il ait manqué des matchs en sélection, il demeure l’un des cadres de cette équipe.

La troisième raison, c’est bien entendu sa motivation. Cette CAN au Cameroun est un énorme challenge pour Wilfried Kanon. S’il a la confiance de Patrice Beaumelle, il pourrait être aligné titulaire pour pallier aux absences et blessures. Ce tournoi pourrait être un bon tremplin pour relancer sa carrière en retrouvant sa place en club avec Pyramids FC ou en signant pour une nouvelle destination. Il y a aussi cette envie de faire taire ses détracteurs qui constitue un booster en plus pour Wilfried Kanon.

ROLYVAN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

20 − dix-sept =

SNEDAI