A la uneNews & People

Voici pourquoi Debordo Leekunfa s’acharne sur Makosso malgré son deuil

debordo leekunfa

debordo leekunfa

Le Révérend Général Makosso est endeuillé depuis ce samedi 28 Mars par le décès de son épouse Tatiana Kossere épouse Makosso. L’heure devait être à la compassion et au soutien de tous à Makosso, mais ce n’est pas le cas. Bon nombre d’hommes dits de Dieu, d’observateurs et de personnalités du showbiz, Debordo Leekunfa en tête, accusent Makosso d’être à la base de la mort de son épouse.

Sur les réseaux sociaux, il accule Makosso par des posts et des vidéos live. “Mais Makosso on va finir de pleurer on va s’expliquer ! C’est trop facile cette affaire ! Je demande une autopsie du corps !!!”, pouvait-on lire comme coup d’envoi des hostilités.

Ce qui explique l’acharnement de Debordo à l’égard de Makosso est que ces deux personnalités, ou du moins ces deux personnages, n’ont jamais mangé à la même table. Debordo reproche à Makosso de l’avoir pris pour responsable de l’accident tragique dans lequel il a perdu ses danseurs en 2016. Il lui reproche aussi le fait de l’avoir défié lors de ses démêlés dans l’affaire Arafat. Le Révérend Général, il faut le reconnaître, à un moment donné est descendu dans la boue pour se moquer de Debordo Leekunfa parfois par des injures comme dans cette vidéo datant de Décembre 2019.

“Vous savez quand la précarité est dans l’esprit de certaines personnes, c’est comme ça qu’ils se comportent. Des gens qui disent qu’ils sont artistes depuis 10, 15, 20, 30, 40 ans et qui n’ont même pas une maison à Abidjan. Construire une maison… Qu’ils viennent me voir, je vais leur vendre une maison. Moi j’ai des appartements à Abidjan. Chacun de mes enfants a une maison, il reste mon dernier fils. (…) Des gens aux visages de caniche.”

Si Makosso le faisait avec un brin d’humour pour amuser la galerie comme à son habitude, les fléchettes qu’il envoyait à Debordo ont causé des blessures et des cicatrices indélébiles. La position de faiblesse dans laquelle se trouve Makosso aujourd’hui semble la bienvenue pour vomir la rancune qui consumait Debordo Leekunfa depuis tout ce temps.

“Makosso, tu vas assumer ! Tu t’es attaqué à Debordo ? Mais il y a les lois de la nature, il y a l’art du karma et l’heure du karma. Assume !”

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

dix-huit − 3 =

SNEDAI