A la uneNews & People

Venance Konan s’insurge contre Makosso et Lolo Beauté et interpelle chaque ivoirien

Venance makosso lolo

 

Venance makosso lolo

Venance Konan, l’éminent journaliste et écrivain ivoirien lauréat du Prix Ebony à de multiples reprises vient de produire un discours via son compte Facebook pour s’insurger contre la perte des valeurs en Côte d’Ivoire.

Inspiré par l’actuel buzz concernant l’affaire Yves de M’Bella, Venance Konan a décidé de rediriger le débat vers l’essentiel, vers l’essence de nos bévues et nos bavures qui au fil des ans nous conduisent vers le pire.

“Cela fait longtemps que notre pays roule sans freins et a fait sauter toutes ses digues morales et éthiques. Où allons-nous et où espérons-nous arriver ?

Venance s’attaque à certaines grandes figures de la toile ivoirienne qu’on considère tous aujourd’hui comme influenceurs pour pointer du doigt le fait qu’ils puissent avoir une mauvaise emprise sur la communauté et la jeunesse.

“Cet homme, ancien pensionnaire la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) où il fut détenu de longues années pour escroquerie, s’illustre particulièrement par sa vulgarité et les propos orduriers qu’il tient sur les réseaux sociaux et sur les antennes de certaines radios et télévisions. Il est cependant l’un des plus grands influenceurs de ce pays et a ses entrées chez certains hommes politiques de premier plan. Parce qu’il fait du « buzz ». Sa sœur, dont la beauté n’est pas la qualité première qui saute aux yeux, tient, elle aussi, des propos aussi obscènes qu’orduriers sur les réseaux sociaux et en est également une des stars. Toujours sur les réseaux sociaux, de nombreuses jeunes filles pensent que c’est en tenant des propos crus qu’elles créeront « le buzz » qui est devenu le graal qu’il faut à tout prix trouver. De vils escrocs connus de tous se sont baptisés « hommes de Dieu », créent des « camps de prières » où des personnes malades mentales ou simplement accusées de sorcellerie sont torturées. Et ce sont ces personnes qui sont les nouveaux garants de l’éthique et de la morale de notre société. Où allons-nous et où espérons-nous arriver avec ça ? Peut-on s’étonner après que des gamins aillent déterrer le corps de DJ Arafat ?”

makosso église (Copier)

Le journaliste a poursuivi son exposé en mettant en lumière également ces mauvais actes qui minent notre société et la tirent vers le bas sans qu’on ne s’en rende compte.

“Partout dans le pays, des orpailleurs sont en train de détruire les terres cultivables et de polluer tous nos cours d’eau. Ils sont en ce moment en train de détruire le parc national de la Comoé plus connu sous le nom de réserve de Bouna. Il est connu que parmi eux se trouvent des djihadistes qui ont déjà fait couler le sang dans cette région et à Grand-Bassam. Mais des forces de l’ordre se bousculent pour être affectées dans la région où ils sévissent. Pas pour les combattre, mais parce que les djihadistes sont généreux et distribuent beaucoup d’argent. Où allons-nous et où espérons-nous arriver avec ça ?”

“Notre état de décomposition est tel que nous ne le voyons même pas malgré tous les signes qui sont sous nos yeux. Nous préférons nous bercer de la douce illusion d’une Afrique qui se réveillera bientôt. N’est-ce pas que nous sommes les derniers à croire fermement au retour prochain de Jésus-Christ ?”, a-t-il fini par conclure.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

onze − 3 =

SNEDAI