News & People

Seko fofana et Maxwell Cornet choisissent la Côte d’Ivoire

seko fofana

seko fofana

Très bonne nouvelle pour les éléphants et la Fédération ivoirienne de football. Deux bi-nationaux franco-ivoiriens Seko Fofana et Maxwell Cornet choisissent de jouer pour la Côte d’Ivoire.

Nous vous présentons ici ces deux joueurs qui viennent fraîchement étoffer l’équipe entraînée par Marc Wilmots.

Après l’échec Tiemoué Bakayoko, Sidy Diallo peut se réjouir de cette nouvelle recrue dans l’équipe de Côte d’Ivoire. Seko Fofana, né à Paris de parents originaires de la Côte d’Ivoire, est un excellent milieu de terrain évoluant en Italie à l’Udinese (actuel 12e de la calcio).

Formé à Manchester City, le milieu de terrain “box to box” (milieu relayeur aux aptitudes défensives et offensives complémentaires), pourrait bien être le successeur de Yaya Touré dans l’entre-jeu des éléphants de Côte d’Ivoire, à moins que ce dernier revienne en sélection. Des joueurs à son poste, il y en a, mais personne n’a su sortir du lot pour s’imposer véritablement.

Seko Fofana du haut de ses 21 ans, connaît déjà trois championnats européens. Même s’il n’a pas joué de match officiel en premier league avec Manchester City, il était un pion majeur parmi les réservistes et a disputé des matches de 2e division avec Fulham (en prêt). Affamé de temps de jeu, il se fait prêter à Bastia en ligue 1 française. C’est là qu’on le découvre. En pleine bourre, une polémique au sujet de son pays d’origine éclate. Maliens et ivoiriens se l’arrachent. Le concerné confirme ses origines ivoiriennes. Dès lors, les chances de le voir évoluer avec la Côte d’Ivoire grandissent. Retourné à Manchester City, Seko Fofana toujours en quête de temps de jeu va se faire prêter à Udinese pour la saison 2016-2017.

Aujourd’hui, le jeune aspire à jouer pour une équipe nationale. Bien que né en France, il opte pour la Côte d’Ivoire. Certains n’hésitent pas à le comparer à Tiémoué Bakayoko. Il faut dire qu’avec Seko Fofana, c’est une plus-value sur les phases offensives qu’il peut apporter. Wilmots aura plusieurs choix à sa disposition s’il compte le faire jouer. Le hic, c’est que le joueur est indisponible jusqu’à la fin de la saison parce que blessé au genou.

Sois le bienvenu Seko Fofana ! Les autres joueurs à son poste en sélection n’ont qu’à bien se tenir !

Regardez cette vidéo pour vous faire une idée de ce qu’il sait faire sur un terrain de foot.

maxwell Cornet

Pareillement à Seko Fofana, Maxwell Cornet a aussi choisit de jouer pour la Côte d’Ivoire. Ce jeune attaquant très bon gaucher aussi habile du pied droit, joue en première division française dans son club formateur Lyon. La saison dernière, il avait éclaboussé la ligue 1 en remplaçant valablement l’attaquant titulaire Alexandre Lacazette blessé sur une bonne période. Il inscrit 20 buts en 84 matches avec Lyon.

Si Seko Fofana est bien né à Paris, c’est à Bregbo, dans la périphérie d’Abidjan que Maxwell Cornet est né et c’est à l’âge de 4 ans qu’il embarqua pour la France. Cornet a joué dans toutes les sélections cadettes, juniors et espoirs de France, raison pour laquelle il a hésitait entre la France et la Côte d’Ivoire, le pays de ses parents.

Depuis deux saisons, le véloce attaquant de 20 ans a pris une nouvelle dimension. Participer à des compétitions internationales sous la tunique d’une équipe nationale, il en est temps pour lui. Voilà un moment qu’il y songe. En équipe de France, la concurrence est très rude. Celui-même qui le devance en club (Lacazette) peine à trouver une place ne serait-ce que sur la liste des convoqués. Pourtant avec l’équipe de Côte d’Ivoire, il y a un chantier ouvert en attaque. En plus, le sentiment qu’on a lorsqu’on joue pour l’équipe de son pays d’origine est tout simplement incomparable. Il a certainement été bien conseillé à ce sujet.

Un très bon choix pour Maxwell Cornet !

Voici une vidéo de ses performances avec Lyon.

On attend de voir ce que cela va donner. Très bientôt reprennent les qualifications pour le mondial 2018 et la CAN 2019. On a hâte de les voir se produire ici sous le maillot orange blanc et vert.

ROLYVAN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

7 + 15 =

SNEDAI