A la uneEvenements

Rencontres : les associations de femmes en Côte d’Ivoire s’informent sur les bouillons Maggi

3

1

Visite virtuelle de l’usine Maggi, présentation des engagements de ladite marque et démonstration culinaire. Voici le programme qui a récemment été concocté par les responsables de Maggi, à l’espace Splendide Home, situé à Cocody Angré.

Comme c’est bien le cas depuis quelques années, les premiers responsables de l’entreprise citoyenne Nestlé, vont au contact des populations pour éventuellement dissiper toutes les fausses rumeurs sur les ingrédients qui entrent dans la confection des bouillons Maggi.

Ci-après, nous avons pu recueillir des propos de quelques participantes qui en ont fait leurs propres expériences et, bien évidemment, nous avons pu interroger l’un des responsables de la marque Maggi. Morceaux choisis.

2

Boris Konan, Category Developper (Nestlé)

« A travers cette journée que nous venons d’initier, nous voulons informer les populations sur nos produits Maggi. Parce que nous avons constaté qu’il y a des rumeurs persistantes sur les intrants qui entrent dans la fabrication de nos bouillons. Nestlé à plusieurs engagements en termes de qualité, de mode de vie et de nutrition. Donc, il était important pour nous de pouvoir apporter le distinguo à la population sur ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Cette fois-ci, nous avons décidé de convier des associations de femmes. »

Clémentine Irié, Association des épouses de gendarmes (Agban)

« Sur nos marchés et dans la vie de tous les jours, il y a trop de rumeurs sur les bouillons Maggi. Comme quoi, Maggi donne de la tension aux consommateurs. Mais, lorsque nous avons échangé avec ce monsieur là-même qui fabrique ces cubes, nous repartons satisfaite. Et, nous pouvons dire que toutes ces rumeurs autour des bouillons Maggi sont fausses. Si j’avais un conseil à donner aux consommateurs, ce serait leur dire de consommer Maggi sans modération. »

Mme Golet, Association des femmes de Cocovico

« Nous avons pu remarquer en cette journée tout le processus de fabrication des cubes qui inondent nos marchés. Nous avons aussi vu les intrants qui entraient dans la fabrication des bouillons pour améliorer notre santé. Ils nous ont appris qu’ils mettaient du fer dans les bouillons, alors que nous savons que le fer est très bon pour notre santé. Toutes les rumeurs sont aujourd’hui dissipées dans mon esprit. Les responsables de Maggi nous ont aussi dit qu’ils prenaient des engagements pour notre santé, et cela est très rassurant ! »

Mme Fofana, Association des femmes commerçantes d’Abobo

« Nous ne savions vraiment pas comment consommer les bouillons Maggi. À travers cette rencontre, nous avons appris que le taux de sel dans les bouillons a été diminué. Par le passé, nous n’avions pas eu ces informations-là, ce qui faisait que nous étions très méfiantes. Surtout les ingrédients qui entrent dans la confection de Maggi l’ail et tablette m’ont trop plu. »

3

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quinze − onze =

SNEDAI