Evenements

Presse africaine et Intelligence Artificielle: RAS Médias et Futur’Africa forment les journalistes ivoiriens

IMG_9522

IMG_9522

La structure RAS Médias (Réseau Africain pour la Formation et la Spécialisation des Hommes de Médias) et Futur’Africa ont initié une formation d’un jour ce 24 Février avec un panel de journalistes au siège de Futur’Africa à Cocody Angré 9e tranche.

Nous y avons pris part. L’occasion a été donnée aux journalistes de comprendre le concept de l’Intelligence Artificielle, son impact et son enjeu sur l’éducation, la vie sociale, les emplois, mais plus singulièrement dans le domaine de la presse africaine. Informations enrichissantes et débat passionnant ont miné cette séance qui avait pour conférencier Isaac Bayoh, CEO de Futur’Africa qui a abreuvé les assistants de nouvelles notions et techniques pour optimiser leur rendement.

L’Intelligence Artificielle (IA) se définit comme l’ensemble des techniques mises en œuvre pour permettre à des machines, appareils et autres outils de simuler l’intelligence humaine. Le recours à l’IA est de plus en plus courant et inéluctable car elle permet de résoudre de nombreux problèmes liées aux imperfections humaines (la fatigue, le manque d’attention, la rapidité,…). Ce qui pourrait par exemple améliorer la production des usines. Concernant l’univers médias, sous d’autres cieux, certaines chaînes de télé se mettent déjà au robot-journalisme.

Bien qu’en Afrique, l’on ait l’impression d’être moins connecté, force est de reconnaître que l’IA (déjà intégré dans certains aspects de notre quotidien) est un sujet qui finira par chambouler à grande échelle nos modes de vie.

L’entretien avec le conférencier en seconde partie d’atelier a porté sur les outils à disposition des journalistes, pouvant se servir de l’Intelligence Artificielle pour par exemple maîtriser les centres d’intérêts et comportement de leur audience.

Les participants ont au final reçu une attestation de formation. Sujet d’utilité publique intéressant et vaste, les journalistes et présents ont remercié RAS Médias et Futur’Africa pour cette initiative tout en espérant d’autres formations pareilles avec des thématiques plus saillants sur les processus de recherches, de production et de diffusion avec l’IA dans le contexte ivoirien. Chose qui ne saurait tarder, affirme Jules Corchet, Directeur Général de RAS Médias, vue l’engouement de cette première formation.

Revivez ces moments en images.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

2 × deux =