A la uneBrand NewDossierNews & PeopleSociété

Pakistan : la précarité menstruelle à l’épreuve des inondations.

InShot_20220902_155952564

Bushra Manoor (en kurta écarlate) assistée par des bénévoles. Durant ces deux derniers jours 8.000 kits ont été préparés, ils sont a présent prêt a être distribués.

La République Islamique du Pakistan a récemment subi les pires inondations dévastatrices de son histoire. Engendrées par les pluies diluviennes, ces inondations ont englouti un tiers du territoire et ont fait plus de 30 millions victimes dont la moitié sont des femmes et des jeunes filles qui ont de moins en moins accès aux protections d’hygiène menstruelle.

Ce constat a motivé Bushra Mahnoor à créer un mouvement ‘’Mahwari Justice’’ afin d’apporter sa pierre à l’édifice non seulement en luttant contre la préexistante précarité menstruelle, mais aussi en venant en aide aux sinistrés en manque de produits de première nécessité. Habitante de Lahore, l’étudiante à travers son initiative altruiste a réuni au sein de son mouvement des bénévoles originaires des quatre coins du Pakistan qui emballent des kits d’hygiène intime féminine pour les distribuer aux familles victimes des inondations. Chaque kit contient des protections menstruelles, des sous-vêtements et du savon.

La menstruation demeure un sujet tabou au sein de la communauté musulmane conservatrice du pays et les campagnes à l’instar de Mahwari Justice suscitent le plus souvent la colère du publique. ‘’Quand les gens me disent que l’hygiène menstruel n’est pas un besoin primordial, j’aimerai leur répondre qu’il y a des femmes qui utilisent des feuilles d’arbres pour se protéger. C’est inadmissible’’ fit la fondatrice du mouvement qui tient à s’assurer que toutes les femmes victimes de ces désastres obtiennent leurs protections menstruelles.

Selon l’OMS, la précarité menstruelle pourrait entraîner les femmes à improviser en utilisant des matières qui peuvent provoquer des infections.

 

Orphe Konan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

treize − onze =

SNEDAI