A la uneNews & People

Meilleur Footballeur Africain de l’histoire : L’énorme palmarès de Samuel Eto’o qui parle en sa faveur !

etoo fils

etoo fils

Il est considéré comme l’un des plus grands joueurs africains de l’histoire du football. Ses performances, ses statistiques, son influence parlent pour lui.

Samuel Eto’o n’a également pas la bouche fine quand il s’agit de s’affirmer comme le meilleur. El Hadj Diouf, un autre talent footballistique africain a récemment fait une sortie qui a défrayé la chronique en arguant qu’il est plus doué que l’ivoirien Didier Drogba et le camerounais Samuel Eto’o, deux légendes du foot africain.

Si le talent du sénégalais ne souffre d’aucune contestation, le fait qu’il dise être supérieur à Drogba et Eto’o passe mal.

Samuel Eto’o n’a pas mis du temps à réagir lors d’un live Instagram. « Même si mon frère Diouf la dernière fois, avec un verre de trop, s’est un peu perdu, il n’y a pas débat », annonce-t-il d’entrée. Il poursuit en disant « Aucun d’eux (Diouf et Drogba) ne peut venir dire qu’il a été à mon niveau ou meilleur. Et ce n’est pas le fait que je le dise, c’est un fait, c’est quelque chose qui est là. (…) Je voulais être numéro un et je l’ai été tout au long de ma carrière. »

Parmi les critères comme l’influence, le talent ou autres dans l’univers du football, ce qui est plus quantifiable et mesurable, ce sont les chiffres et donc le palmarès. Découvrez ci-dessous l’énorme palmarès de Samuel Eto’o.

En club

Samuel Eto’o a réussi le triplé (championnat – Coupe – Ligue des champions) avec deux clubs différents. En effet, en 2009, il a gagné la Liga, la coupe du Roi et la Ligue des champions avec le FC Barcelone, puis en 2010, il gagne le Scudetto, la coupe d’Italie et la Ligue des champions avec l’Inter Milan. Il a également remporté la Coupe du monde des clubs 2010 avec l’Inter Milan, en gagnant 3-0 face au Tout Puissant Mazembe en finale et en inscrivant un but. Il finit meilleur joueur de la compétition.

Drapeau : Espagne RCD Majorque
  • Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2003
  • Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 2003
Drapeau : Espagne FC Barcelone
  • Vainqueur de la Ligue des champions en 2006 et 2009
  • Champion d’Espagne en 2005, 2006 et 2009
  • Vice-champion d’Espagne en 2007
  • Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2009
  • Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 2005 et 2006
Drapeau : Italie Inter Milan
  • Vainqueur de la Ligue des champions en 2010
  • Vainqueur de la Coupe du monde des clubs en 2010
  • Champion d’Italie en 2010
  • Vice-champion d’Italie en 2011
  • Vainqueur de la Coupe d’Italie en 2010 et 2011
  • Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 2010
Drapeau : Russie FK Anji Makhatchkala
  • Finaliste de la Coupe de Russie en 2013

En équipe nationale

Avec le Drapeau : Cameroun Cameroun :

  • Vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations en 2000 et 2002
  • Médaille d'or, Jeux olympiques Champion Olympique en 2000
  • Finaliste de la Coupe d’Afrique des nations en 2008
  • Finaliste de la Coupe des confédérations en 2003

Distinctions personnelles

Classement au Ballon d’or
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
15e 10e 6e 30e 17e 5e 12e 8e
  • Espoir africain de l’année : 2000
  • Joueur africain de l’année (4) : 2003, 2004, 2005 et 2010
  • Lion d’or africain : 2004, 2009, 2010 et 2011
  • 3e meilleur footballeur de l’année FIFA : 2005, derrière Ronaldinho et Frank Lampard
  • Membre du FIFPro World XI : 2005 et 2006
  • Membre de l’Équipe de l’année UEFA : 2005 et 2006
  • Meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des nations : 2006 avec 5 buts et 2008 avec 5 buts
    • 2e meilleur buteur : 2000 avec 4 buts derrière Shaun Bartlett
  • Meilleur buteur du Championnat d’Espagne : 2006 avec 26 buts
    • 2e meilleur buteur (derrière Diego Forlán) : 2005 avec 24 buts et 2009 avec 30 buts
  • Membre de l’équipe type de la Coupe d’Afrique des nations : 2006
  • Homme du match de la finale de la Ligue des champions : 2006
  • Meilleur numéro 9 de l’histoire du FC Barcelone
  • Meilleur joueur de la Coupe du monde des clubs de la FIFA : 2010
  • Meilleur buteur de l’année IFFHS : 2010
  • Meilleur buteur de la Coupe d’Italie : 2011 avec 5 buts
  • Meilleur joueur du championnat de Russie : 2013
  • Golden Foot 2015.

Records

  • Meilleur buteur de l’histoire du Cameroun avec 56 buts
  • Meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations avec 18 buts (record précédemment détenu par l’Ivoirien Laurent Pokou avec 14 buts)
  • Meilleur buteur de l’histoire du RCD Majorque avec 70 buts
  • 9e meilleur buteur de l’histoire de FC Barcelone (à égalité avec Rivaldo) avec 130 buts derrière Lionel Messi, César Rodríguez, Luis Suárez et László Kubala
  • 15e meilleur buteur du championnat d’Espagne avec 161 buts.

 

De manière succincte, Samuel Eto’o a remporté à quatre reprises le Ballon d’Or africain. Il a été vainqueur de la Coupe d’Afrique à deux reprises. Il a remporté la Ligue des champions européenne à deux reprises avec deux clubs différents. Voici des chiffres qui parlent en sa faveur. En comparaison, Diouf et Drogba ont pu remporter le Ballon d’Or africain à seulement deux reprises. Ils n’ont pas remporté de Coupe d’Afrique tout le long de leur carrière. Des deux, seul Drogba a pu une fois remporter la Ligue des champions.

L’unique trophée qui manque presque injustement à Samuel Eto’o, c’est celui du Ballon d’Or mondial. Il a été classé 3e en 2005. Le seul un africain ayant remporté ce prix de toute l’histoire est Georges Weah, une autre grande légende du foot africain. Ce dernier n’a tout de même pas eu le rayonnement à la hauteur de Samuel Eto’o en club et en sélection nationale, le Liberia n’étant qu’un petit poucet, footballistiquement parlant.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatorze + 8 =

SNEDAI