A la uneNews & People

[LOVE COACH] “Je veux rompre depuis que j’ai appris que c’est une ancienne géreuse de bizi”

couple 2

couple 2

Déceptions sentimentales, situations malencontreuses, expériences uniques, doutes sur votre vie de couple,… Partagez-nous vos histoires. Elles pourraient en inspirer bien d’autres, ou parallèlement, vous pourrez trouver la solution dans les échanges et réactions d’autres abonnés.

Nous mettons sur la table cette préoccupation de K.G . Voici son histoire !

“Je suis en relation avec Sophie depuis deux ans mais ça ne fait que 6 mois qu’on vit ensemble sous le même toit. Je l’ai connue dans un restaurant. Elle était venue accompagner son amie qui avait un rendez-vous avec un homme. J’ai toute suite remarqué qu’elle s’ennuyait. Je me suis arrangé pour l’inviter à ma table pour passer le temps pendant que son amie et le monsieur se sont éclipsés. Nous avons ensuite échangé les contacts. C’est ainsi qu’on s’est lié peu à peu. Elle a fini par céder à mes avances.

C’était compliqué pour se rencontrer. On ne se voyait presque jamais en semaine, moi chargé par mon travail, elle habitant loin à la Riviera Faya. Nos rares RDV le weekend duraient à peine une heure de temps, elle était toujours pressée. Je n’exigeais pas de sexe. Je ne voulais rien brusquer de peur de la perdre même si j’avais une folle envie de l’étreindre chaque fois que je contemplais discrètement son physique surtout son postérieur.

Avec le temps, elle s’est vraiment attachée à moi au point où elle a accepté de venir vivre sous mon toit où j’ai pu enfin croquer la pomme. Moi qui flirtait avec d’autres dans l’espoir de trouver une perle rare qui veut vraiment faire long chemin avec moi, j’ai dû faire un nettoyage des petites.

J’ai remarqué quand Sophie s’est installée qu’elle tremblait une fois que certains numéros l’appelaient en ma présence. Elle ne décrochait pas quand elle ne pouvait pas s’éloigner pour répondre. Elle me racontait que c’était des appels sérieux de parents ou autres. Moi je commençais à m’afficher avec elle entre amis, en famille. Avec le temps, ses comportements suspects à répétition m’ont emmené à me méfier un tant soit peu d’elle. Je ne connaissais pas vraiment ses parents à part ses deux sœurs tandis qu’elle m’a confié être issue de famille nombreuse. Sur les réseaux sociaux, elle avait certaines amies visiblement aux mœurs légères.

Troublé et dans le doute, j’ai trouvé le moyen de faire sauter le verrou du mot de passe de son téléphone une nuit. J’ai fouiné sa messagerie. Ce que j’ai vu m’a refroidi. Il s’avère que les numéros qui l’emmerdaient chaque fois étaient ceux des proxénètes pour qui elle travaillait. Elle leur devait de l’argent à ce que je vois. Elle devait soit les payer ou continuer le sale boulot…

Au petit matin, je lui ai fait part de ce que j’avais vu dans son téléphone. Elle a craqué. La honte !

Franchement, je ne me vois pas en train de me mettre en couple avec une fille sur qui plusieurs hommes sont passés pour de l’argent. Qui sait ? Peut-être parmi mes amis, mes frères il y a l’un de ses clients. Ça va finir par se savoir. Elle tient à moi peut-être parce que je suis un meilleur moyen de la sortir de cette vie nauséeuse ? M’aime-t-elle celle vraiment celle-là ? Tout se mélange dans ma tête. Aidez-moi. Besoin de vos avis. Comme toute femme, elle a ses qualités et ses défauts mais son lourd passé m’indispose”.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

3 × 4 =

SNEDAI