Evenements

Les jeudis de l’UJOCCI : Koné Dodo face à la presse culturelle

IMG-20210112-WA0023

IMG-20210112-WA0023
L’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (Ujocci) reprend du service. Après plusieurs mois d’inaction à cause de la pandémie du Coronavirus, la faîtière des organisations de journalistes culturels ivoiriens organise, le Jeudi 14 janvier à partir de 11h, la troisième édition de sa Tribune baptisée « Les jeudis de l’Ujocci ».

Et pour ce retour, le président de l’Union, Philip Kla et son équipe, ont choisi une personnalité forte de la vie culturelle ivoirienne. Il s’agit du Directeur général du Palais de la Culture Bernard Dadié de Treichville, Koné Dodo.

Face aux journalistes le promoteur culturel va prononcer une communication sur le thème : « Impact de la Covid 19 sur l’industrie du spectacle : Quel apport du palais de la culture pour relancer le secteur ? ». En sa qualité de premier responsable du plus grand temple de la culture ivoirienne, promoteur du Festival de Balafon « Djéguélé Festival » à Boundiali, Conseiller artistique chargé de la musique du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA), président de l’ONG Abidjan Festival, Président des promoteurs de spectacles de l’Afrique de l’Ouest, membre influent de l’Association des promoteurs de spectacles de Côte d’Ivoire (Aprosci)… Koné Dodo aura beaucoup à dire aux journalistes culturels sur les effets du Covid 19 sur le monde culturel et artistique en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

Koné Dodo est également Officier dans l’ordre du Mérite National et du Mérite Culturel, éditeur et producteur de musique. C’est un sachant. Et, il est au cœur de la stratégie du ministère de la Culture et de la Francophonie pour la relance du secteur.

De F. Ali

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatre × 4 =

SNEDAI