A la uneLife style

Les Histoires de Roro : Jacky Leeman, la femme qui cultive l’amour

jacky leeman

jacky leeman

Il nous avait promis du magnifique. Nous en avons été gratifiés pour le premier épisode sur Life TV. Eric Didia nous a servi une de ses plus palpitantes et rocambolesques histoires de cœur avec “Jacky Leeman, la femme qui cultive l’amour”.

“Trop jolie, trop likolo, trop makasi, avec son teint marron sable désert, sa senteur patchouli bien nourrie au soleil d’un été canadien… Elle gère les hommes terriblement”.

 

Jacky Leeman sort avec trois hommes qui la convoitent et la désirent ardemment. Grâce à des prétextes et autres excuses bien orchestrées, elle contrôle la situation sans ambages. Chacun de ces hommes pensent que Jacky lui est dévouée. Manipulatrice à souhait, elle manigance un braquage à mains nues, en demandant de fortes sommes d’argent à chacun de ses “hommes”. Elle aurait déjà 45 millions FCFA. Il ne lui reste plus que 50 millions. On parle de millions. La belle au teint marron sable désert, sur conseil “avisé” de sa “sage” mère, veut acquérir une maison à elle. Malgré les mines renfrognées, les messieurs s’exécutent. Georges Biko, l’arhitecte lui donne 35 millions. Dr Marcellin Scelley, le pharmacien, lui envoie 45 millions. Quant à l’industriel Robert Jean, il lui transfère 50 millions.

Tout se gâte à la banque ! Il se trouve que les trois hommes ont la même banque. Les virements suspects des trois hommes vers un même compte (celui de Jacky) pousse la fouineuse de gestionnaire à convoquer ses trois clients. Patatras ! La vérité éclate… Mais c’est trop tard. “Ils ont donné, Jacky a pris, elle a tout pris !”.

Casting : Manuella Koné (Jacky Leeman), Georges Biko (Jimmy Koy), Marcellin Scelle (Yahn Bahjat) , Robert Jean (Wayidi Adeboje), la gestionnaire de banque (Olivia Braud)

Production : Puzzle Media

RDV dimanche prochain sur le coup de 21h pour d’autres histoires de Roro pour vivre en clair tout le suspens et les rebondissements qu’offre la télé sur Life TV (N°6 de la TNT, Canal+ 206).

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

treize + 11 =