A la uneNews & People

Les 7 raisons qui font de “Tu chantes pas fort” du groupe VDA le clip du moment

vda

vda

Après les cartons de leur titre “Dezy Champion” ou encore “Si mon dos pouvait parler”, le groupe VDA est à nouveau à la Une avec la récente sortie de leur single “Tu chantes pas fort”.

Découvrez les 7 raisons pour lesquelles “Tu chantes pas fort” de Pitch et Jim VDA est le clip du moment !

1 – Le thème

Derrière ce titre, il y a tout un message, tout un concept, “tu chantes bien, mais tu ne chantes pas fort”. Ils font allusion aux “vieux pères” du showbiz, les gourous du milieu, qui tournent le dos aux jeunes talents simplement parce qu’ils n’ont pas reçu d’éloges dans les chansons. En Afrique noire, et plus particulièrement en Côte d’Ivoire, la musique est un canal de communication très puissant, un moyen de se faire de la publicité. Certains artistes de la mouvance Coupé-décalé avaient initié le concept des spots où ils ne faisaient que citer les noms de leurs bienfaiteurs (clients). Ce concept déjà présent chez les congolais faiseurs de rumba et plus loin dans notre culture avec les griots, s’est répandue aujourd’hui à tous les genres et s’impose à tout artiste qui veut voir des portes s’ouvrir (médias, mécènes, sponsors, producteurs,…). C’est cet état de fait que pointe du doigt VDA. Ce système étouffe bien souvent des talents pris dans l’étau de la nasse à vouloir satisfaire tout le monde et toujours.

2 – L’apport des humoristes

Le Magnific (par ailleurs faiseur de zouglou) et Abass ont été sollicités pour le tournage du clip.

3 – Les scènes

On a apprécié le jeu d’acteur de Pitch avec l’expert en la matière Magnific. Les humoristes ont donné un tout autre cachet comique au clip surtout en intro.

4 – Costumes

Au niveau des costumes, Pitch et Jim sont restés fidèles à leur style, ce qui n’est pas fait pour déplaire.

5 – Les autres artistes zouglou

C’est le point de tout ce point ! Le soutien visible des autres artistes zouglou de la nouvelle génération dans le clip. Keimpoké, Amaral, Atito Kpata, Les Leaders,… Comme s’ils chantaient tous d’une même voix… “On dit vous là, vous chantez, mais on entend rien. C’est tout simplement que vous chantez mais ils n’entendent pas leurs noms”.

6 – Le ballet zouglou

On a aimé la prestation des figurants sur le populaire ballet zouglou à partir de 3:40. On l’imagine répété dans les maquis et autres espaces de divertissements sur la chanson.

7 – Les lieux de tournage et le casting des filles

Le clip a été tourné dans un quartier populaire, on a des références de Yopougon avec les taxis communaux bleus et les couloirs de Sicogi. Clin d’oeil aussi aux filles sollicitées pour le tournage. Ce ne sont pas des déesses à la Beyonce ou Nicki Minaj. Ce sont nos copines, jeunes battantes, amoureuses de la musique authentique ivoirienne, le zouglou. Ces soeurs et amies sans complexe, qui n’ont pas besoin de filtre, qu’on croise à Yopougon. Le prototype des amoureuses de zouglou, belles au naturel avec des rondeurs. Elles ont assuré le ballet !

Le clip a été réalisé par la team FOKUS+.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

trois × trois =

SNEDAI