News & People

Le génie de l’astrophysique Stephen Hawking est mort

Mandatory Credit: Photo by REX/Shutterstock (4451661a)
Professor Stephen Hawking
Professor Stephen Hawking at the Centre of Applied Maths and Theoretical Physics, Oxford, Britain - 12 Apr 2013
Mandatory Credit: Photo by REX/Shutterstock (4451661a) Professor Stephen Hawking Professor Stephen Hawking at the Centre of Applied Maths and Theoretical Physics, Oxford, Britain - 12 Apr 2013

Mandatory Credit: Photo by REX/Shutterstock (4451661a)
Professor Stephen Hawking
Professor Stephen Hawking at the Centre of Applied Maths and Theoretical Physics, Oxford, Britain – 12 Apr 2013

Stephen Hawking s’en est allé. Le génie de l’astrophysique a tiré sa révérence ce mercredi 14 mars à l’âge de 76 ans.

Connu dans le monde entier tant pour son génie scientifique que pour son handicap physique, le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking s’est éteint ce 14 mars à l’âge de 76 ans à son domicile à Cambridge. Il était atteint d’une sclérose latérale amyotrophique (SLA, ou maladie de Charcot). Cette maladie fait perdre progressivement aux malades le contrôle des muscles. Il avait en effet défié les prédictions selon lesquelles il n’avait que quelques années à vivre après avoir développé cette maladie au début des années 1960. Les médecins continuent à considérer sa longévité comme un mystère, la maladie restant incurable.

Cloué dans un fauteuil roulant et s’exprimant grâce à un ordinateur et un synthétiseur de voix, l’astrophysicien a poussé son dernier souffle ce jour. « Nous sommes profondément attristés par la mort de notre père aujourd’hui. C’était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont l’œuvre et l’héritage vivront de nombreuses années », ont déclaré ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué publié par l’agence de presse britannique Press Association.

Dans ce corps distordu par la maladie résidait un esprit extrêmement brillant, fasciné par l’essence de l’Univers, par son processus de formation et par la manière dont il pourrait finir. “Mon objectif est simple”, a-t-il dit un jour. “C’est la compréhension totale de l’Univers”, “comprendre pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe”. Au cours de la dernière décennie de son existence, Stephen Hawking avait à plusieurs reprises souligné la nécessité pour l’humanité de quitter la Terre et migrer vers d’autres planètes. Son projet ” Breakthrough starshot ” mené avec le milliardaire russe Yuri Milner envisage la construction d’une flotille de nano-vaisseaux propulsés par laser pour atteindre le système Alpha du Centaure à 4,4 année lumière de distance. Là se trouve la plus proche exoplanète jamais découverte, Proxima b. L’objectif est d’étudier cette exoplanète pour évaluer les possibilités futures d’une installation.

Stephen Hawking était marié à Jane wilde jusqu’en 1991. Ils ont eu trois enfants. Par la suite il a été marié à son infirmière Elaine Mason. Le couple s’est séparé en 2006.

YRK

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

dix-neuf − 6 =