A la uneNews & People

La Toge des Insensés : Eve Guehi invite à une réflexion sur l’épanouissement sexuel à travers une pièce de théâtre

La Toge

La Toge

L’affiche laisse perplexe de prime abord… Tellement d’évocations divergentes qui prennent du sens avec les explications limpides de l’auteure, Eve Guehi, lors de la conférence de presse tenue le 30 Mars dernier au Goethe Institut pour annoncer la représentation théâtrale de sa pièce, La Toge des Insensés.

Face à la presse, en compagnie de ses deux copines de scène, Evelyne Ily et Annick Christelle Keïpo, Eve Guehi a présenté son projet théâtral en indiquant qu’il est une réflexion sur l’épanouissement sexuel dans le couple. Comme elle l’énonce dans son allocution, tout est parti d’un constat, des témoignages ça et là dans son entourage sur le sujet. Le résultat de cette “enquête” lui fait comprendre à quel point sont nombreuses les personnes, singulièrement, les femmes non épanouies dans leur vie sexuelle. Une situation qui dépeint bien souvent sur tous les niveaux de vie de la femme elle-même et sur sa famille.

« La Toge ici représente ce masque social que tout le monde porte pour faire plaisir à la société. ce masque qui permet de juger l’autre facilement. C’est insensé parce que nous-mêmes n’avons pas encore fini de faire notre toilette intime et nous nous permettons de juger les autres. (…) Si en tant que femme, j’ai une apparence de sainte-nitouche, mon mari n’aura pas le courage de me parler de ses fantasmes de peur de me choquer, alors qu’au fond je ne suis pas comme ça. Et moi aussi en m’inscrivant dans ce qui est socialement correct, je ne lui montre pas. Au final on se rend compte qu’on ne se convient pas. (…) L’épanouissement sexuel passe par la non hiérarchisation du sexe dans le couple. Il y a des couples où l’homme ne supporte pas par exemple que la femme prenne les choses en main au lit pour éviter l’impression de domination », affirme Eve Guehi.

« Le but de cette pièce est de briser les barrières, les sujets dits tabous, surtout dans le couple. À cause de notre culture, de notre religion, certains restent fermés dans leur couple », poursuit Annick Christelle Keipo qui rassure que « Vous n’aurez pas droit à des actes pornographiques mais nous allons dénoncer de manière trash. »

Pour Evelyne Ily, « Beaucoup d’infidélités sont relatives au non épanouissement sexuel. Il est important pour les partenaires de se connaître, ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas, d’être sincère l’un envers l’autre pour éviter d’aller chercher ce plaisir ailleurs. Si vous avez une communication libre avec votre femme, à elle de l’accepter ou pas mais que le sujet soit mis sur la table pour ne pas que le couple vive dans l’hypocrisie et le non épanouissement sexuel »

La Toge des Insensés est une pièce qui dure 1h10 minutes. C’est l’histoire de trois bonnes amies qui avaient perdu le contact après le lycée. Plus d’une vingtaine d’années après, elles se retrouvent. Au cours de leurs échanges et confidences sur leur situation sentimentale, elles se rendent à l’évidence que derrière le visage de femme accomplie qu’elles ont dans la société, elles ont un problème d’épanouissement sexuel dans leur lit…

La première représentation se fera au Goethe Institut le 23 Avril (complet) puis la seconde le 28 Avril ouverte au grand public. Une autre représentation, cette fois à l’Institut Français, se déroulera le 30 Avril. Le pass est à 10.000 FCFA.

ROLYVAN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

dix + 10 =

SNEDAI