A la uneNews & People

La Cour Suprême ordonne la suspension de la condamnation de Nayanka Bell

nayanka

nayanka

Condamnée à trois ans de prison ferme dans le litige foncier qui l’oppose aux villageois d’Ano à Agboville dans la région de l’Agneby-Tiassa, l’artiste Aka Louise de Marillac, connue sous le pseudonyme de Nayanka Bell, peut enfin retrouver le sourire.

Nous apprenons ce lundi de source judiciaire, que le Président de la Cour Suprême a suspendu provisoirement l’exécution des condamnations civiles attachées à l’arrêt de la Chambre correctionnelle de la Cour d’Appel d’Abidjan.

Les deux parties se retrouveront en Octobre 2018 devant le tribunal débattre de l’exécution de cette condamnation civile de 70.000.000 francs CFA.

Quant à la condamnation pénale, nous apprenons qu’un autre procès est prévu dans les semaines à venir.

(Source: Koaci.com)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

19 − cinq =