A la uneNews & People

La “chuteuse” prétendument victime de violence conjugale décharge son homme

violences

violences

Au petit matin du vendredi dernier, les infos ont été secouées par l’histoire d’une jeune dame qui a frôlé la mort en tombant d’un étage qui serait victime de violences conjugales à répétition. Quelques jours après la scène, la version de la “chuteuse” change tout…

Selon ses propos extraits d’une vidéo rendue publique sur les réseaux sociaux, elle n’est pas victime de violences conjugales de son mari, comme le font croire la majorité de ses voisins de quartier (la dame de l’étage contigu, le fils du propriétaire de leur étage, leur voisin direct qui soutient qu’elle a été battu pendant plus d’une heure avant que la scène se produise).

Elle dit ne pas avoir été frappée par ce dernier, qui tentait même de la sauver. Fait-elle ces aveux dans le but de sauver sa relation avec son concubin ou est-ce tout simplement l’étourdissante vérité ?

Pour rappel, le monsieur en question répond au nom de Tidiane Droh, âgé de 38 ans et banquier de son état. Il vit en concubinage avec cette femme prénommée Jacky.

Il a été interpellé par la police du 38e arrondissement à Yopougon Micao pour nécessité d’enquête.

Nous y reviendrons.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

vingt − un =

SNEDAI