A la uneNews & People

JO Tokyo : Gradel, Kessié et Bailly ont rejoint l’équipe Olympique de Côte d’Ivoire

éléphants JO

éléphants JO

#NEWS / Eric Bailly, Franck Kessié et Max Gradel, les 3 renforts de l’équipe nationale olympique de Côte d’Ivoire🇨🇮 sont là pour la préparation des JO à Tokyo.

Les 3 joueurs convoqués par le sélectionneur Soualiho Haïdara pour renforcer l’équipe des moins de 23 ans de la Côte d’Ivoire ont rejoint le commando. En guise de rappel, durant les JO, ce sont les équipes olympiques (les sélections des joueurs âgés de -23 ans) de chaque pays qui sont invités. Chaque sélection peut rajouter dans son effectif 3 joueurs âgés de plus de 23 ans. En Côte d’Ivoire, Franck Kessié, Max Gradel et Eric Bailly ont été choisis.

Nombreux sont ces clubs européens qui ont imposé leur veto pour empêcher que les joueurs participent à ce tournoi. La saison précédente a été haletante avec les modifications relatives à la crise sanitaire Covid-19. Certains joueurs ont en plus des matchs de championnat, coupes, Champion’s League avec leur club participé à des tournois avec leurs sélections nationales. La préparation d’avant-saison a déjà démarré dans certains clubs. L’enchaînement des matchs et tournois avec les risques de blessures et fatigue horripilent les clubs.

Certains joueurs convoqués dans les sélections ont dû abandonner l’idée de participer aux Jeux olympiques à cause du veto de leur club. C’est le cas notamment de Kylian Mbappé du PSG ou Vinicius Junior du Real Madrid.

Chez les éléphants de Côte d’Ivoire, plus de peur que de dégâts. Tous les joueurs convoqués ou presque ont finalement pu avoir l’assentiment des clubs. Les grosses frayeurs provenaient du Milan AC avec Franck Kessié et de Manchester United où évoluent Eric Bailly et Amad Diallo. Ils song là. Ibrahim Sangaré du PSV, Keita Aboubacar évoluant à Charleroi et Traoré Hamed Junior de Sassuolo ont été toutefois recalés par leur club.

Tous ces joueurs ont pu avoir l’accord de leur club pour rejoindre la sélection de Côte d’Ivoire qui affrontera dans sa poule D aux JO les sélections du Brésil, de l’Allemagne et de l’Arabie Saoudite.

Cette année, ce sera la deuxième participation des éléphants de Côte d’Ivoire en football aux Jeux olympiques. Lors de la première édition en 2008 à Pékin avec la génération des Gervinho et Cissé Sékou, les éléphants ont été éliminés en quarts de finale par le Nigeria. L’objectif cette année est de faire mieux, même si la tache s’annonce ardue dès la phase de poule.

L’équipe olympique est actuellement en préparation en Côte d’Ivoire à Songon près de Jacqueville.

À LIRE AUSSI ►En images l’entraînement de l’équipe de Côte d’Ivoire Olympique avec Gradel, Kessié et Bailly

Voici la liste complète des joueurs sélectionnés.

Gardiens de but

  1. IRA TAPE ELIEZER (FC San Pedro, COTE D’IVOIRE)
  2. NAGOLI OUPOH MAXIME (Sol FC, COTE D’IVOIRE)
  3. TIE NICOLAS (Victoria Guimarães, PORTUGAL)

Défenseurs

  1. KOUAO KOFFI FRANCK (Fc Vizela, PORTUGAL)
  2. OUATTARA ZIE (Victoria Guimarães, PORTUGAL),
  3. SINGO WILFRIED (Torino, ITALIE)
  4. BAILLY ERIC (Manchester United, ANGLETERRE),
  5. DABILA KOUADIO YVES (Mouscron, BELGIQUE)
  6. DIALLO CHESTER (Ajaccio, FRANCE),
  7. GNAKA SILAS (Kas Eupen, BELGIQUE)

Milieux de terrain

  1. EBOUE CHRIST (Genk, BELGIQUE)
  2. DOUMBIA IDRISSA (Sporting, PORTUGAL),
  3. KESSIE FRANCK (AC Milan, ITALIE),
  4. DIALLO AMAD (Manchester United, ANGLETERRE),
  5. MAX GRADEL (Sivasspor TURQUIE),
  6. DAO YOUSSOUF (Sparta Praha, REP. TCHÈQUE)

Attaquants

  1. TIMITE CHEICK (Amiens, FRANCE),
  2. KOUAMÉ CHRISTIAN (Fiorentina, ITALIE),
  3. BAYO VAKOUN (Celtic Glasgow, ECOSSE),
  4. KEITA MORY (Ursl Visé, BELGIQUE),
  5. KEITA KADER (Kvc Westerlo, BELGIQUE),
  6. DOUMBIA ABOUBACAR JUNIOR (Maccabi Nitanya, ISRAËL)
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

2 × 5 =

SNEDAI