A la uneNews & People

Idriss Gana Gueye homophobe ? Les Chefs d’État Emmanuel Macron et Macky Sall s’y mêlent

Picsart_22-05-19_12-34-47-993

Picsart_22-05-19_12-34-47-993

Le Champion d’Afrique avec le Sénégal est au cœur d’une vive polémique depuis quelques jours. Son absence lors de la 37e journée de championnat de Ligue 1 française, journée dédiée à la lutte contre l’homophobie a fait couler beaucoup d’encre. Idriss Gana Gueye aurait refusé de jouer avec un maillot qui a les couleurs LGBT+ en marque de soutien aux personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres.

Valérie Pécresse, célèbre personnalité politique féminine française est monté au créneau pour exprimer son mécontentement et réclamer que le joueur soit sanctionné.

Le Président français Emmanuel Macron a aussi donné son opinion sur cette affaire à travers un tweet.

« Chacun est libre d’être soi, d’être aimé et d’aimer ». Bien qu’il soit en phase avec cette lutte contre l’homophobie, la chute de son tweet, vu sous un autre angle, sous-entend que la liberté d’expression, de soutenir ou de ne pas soutenir est un droit irrévocable.

Quant au Président sénégalais Macky Sall, lui prend partie pour son jeune compatriote. « Je soutiens Idrissa Gana Gueye. Ses convictions religieuses doivent être respectées », a-t-il dit sans demi-mesure.

Aujourd’hui, l’avenir d’Idriss Gana Gueye dans la capitale parisienne est brumeux. Il y a quelques mois, il avait été laminé sur les réseaux sociaux pour avoir blessé malencontreusement Kylian M’Bappé à l’entraînement. En plus, il n’est pas titulaire indiscutable dans le onze malgré ses bonnes performances. On lui préfère souvent d’autres milieux entre Verratti, Paredes, Danilo, Ander Herrera, Wijnaldum.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

dix-sept + quinze =

SNEDAI