A la uneNews & People

Doliziana Debordo en larmes : “Je n’ai jamais vu mon père bien portant jusqu’à sa mort”

Doliziana Debordo

Doliziana Debordo

Invité sur le plateau de l’émission Les Femmes d’ici de NCI, Doliziana Debordo a évoqué l’une de ses plus grandes douleurs, les circonstances de la mort de son père.

L’animatrice Kadhy Touré et ses chroniqueuses ainsi que leurs invités débattaient sur le sujet : “Avez-vous peur de rendre visite à vos parents restés au village ?”. Si Murielle Liguer Laubhouet soutient qu’il est important de connaître sa culture, ses racines et son village, Doliziana penche plutôt pour le contraire. Il a une aversion pour le retour au village à cause de la sorcellerie.

“Il se levait chaque fois pour partir au village, prenait ses habits pour en faire cadeau à ses frères. C’est à travers ça qu’ils l’ont empoisonné. Il a fait 18 ans de maladie. Je ne veux pas rentrer dans tous les détails. D’aller chercher quoi au village ? Les gens me trouvent bizarre parce que je ne m’intéresse pas à mon village mais je m’en fous en fait. À cause de ça, quand vous partez à Cocody à la Cité des Arts et que vous dites Monsieur Fahé, tout le monde sait. Je suis son dernier fils… Le monsieur est parti au village, il a pris ses habits pour les partager avec ses frères qui n’en ont pas. Quand il est revenu il est tombé malade, il a fait deux ans dans le coma. Quand il s’est réveillé, il était paralysé. Il a fait 18 ans de maladie jusqu’à sa mort… Je n’ai jamais vu mon père bien portant…”

Une histoire teintée de beaucoup d’émotions. Doliziana qu’on surnomme “La Grinta” a fini par fondre en larmes sur le plateau, consolé notamment par Kadhy Touré.

LÉONIE ADOU 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

cinq − quatre =

SNEDAI