A la uneLife styleNews & People

Cinéma: Le Gendarme de Abobo “dja” foule à Abidjan !

gendarme de abobo

gendarme de abobo

Le gendarme Gokou se coule la vie douce dans un village à la frontière entre la Côte d’Ivoire  et le Ghana où il dépouille toutes les voitures qui passent. Mais le jour où il dépouille la voiture du ministre de la Défense,  il se retrouve muté dans le quartier le plus chaud d’Abidjan:Abobo. Son partenaire de patrouille n’est nul autre que le fils illégitime du président de la République française,  écarté des missions sensibles. L’un est emmerdeur et l’autre un grattoir. Leur seul point commun qui est leur mission commune: prouver qu’ils sont de vrais gendarmes.

Voici ainsi présenté de manière alléchante le synopsis du film. Nous avons fait partie des privilégiés de la séance de projection du film le vendredi 1er Novembre à la salle Majestic Cinema du Sofitel Hotel Ivoire. À l’entrée de la salle se dressait un long rang de férus de cinéma curieux de voir le film dont le teaser a été bombardé sur les réseaux sociaux. Certaines voulaient même se procurer des tickets, mais il n’y en avait plus. Salle pleine, Guichet fermé !

Tout au long de la projection le public est passé par plusieurs émotions. Au-delà de la comédie et du très bon jeu des acteurs, il y avait aussi des messages de sensibilisation sur la corruption, la conscience professionnelle, des phénomènes sociaux comme celui des enfants en conflits avec la loi et même le laxisme des autorités étatiques.

Au bout des 100 minutes qu’ont duré la “pièce”, le public a manifesté son plaisir d’avoir été présent. En témoignent les clameurs et ovations adressées aux acteurs et à toute l’équipe de réalisation.

Lors de la conférence d’après-projection, le réalisateur Antoine Vasil et son équipe nous ont entretenu sur la conception du film. Les hommes de média n’ont pas manqué de leur poser des questions. Par exemple, dans le titre du film, le réalisateur a jugé mieux de renoncer à l’apostrophe “D’Abobo” en préférant “De Abobo” pour la simple raison que ça faisait beaucoup plus rigolo. Tout a donc été fait pour que les scènes et le langage soient accessibles à toutes les classes. Michel Gohou et Ray Reboul, le duo d’acteurs principaux, ont aussi partagé leurs sentiments et satisfaction vu l’engouement du public et de la presse.

Rendez-vous ce samedi 08 novembre au Majestic Cinema Cosmos à Yopougon à 17h15 pour une autre projection. Les tickets sont disponibles au prix de 2.000 FCFA !

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

trois × 3 =