A la uneNews & People

Carmen (veuve de Dj Arafat) accusée de faire du commerce avec le nom de sa fille Rafna

IMG-20200109-WA0040

IMG-20200109-WA0040

Depuis que Carmen Sama (veuve de Dj Arafat) a publiquement annoncé l’ouverture d’une boutique et d’une marque de vêtements au nom de Rafna, la fille benjamine de Dj Arafat, certaines langues l’accusent de vouloir se faire des sous grâce à l’enfant.

“Elle peut bien faire son commerce, mais qu’elle enlève le nom de Rafna” ; “Pourquoi elle ne met pas son nom en avant ? Si ce n’est pas pour chercher l’argent qu’elle dise Carmen Boutique”,… Autant de réactions qui tendent à la faire pour une arriviste qui veut profiter de sa situation pour se faire de l’argent.

Pour Life Magazine qui la côtoie depuis un bon moment, nous pouvons assurer qu’il n’en est rien. Sans nier le côté bankable de telles initiatives, il ne s’agit pas en réalité de profiter d’un concours de circonstances mais de pérenniser les œuvres et projets de son défunt mari.

Pour rappel, le 16 Décembre dernier, Carmen a profité de son jour anniversaire pour faire des dons aux enfants du village SOS Abobo qui compte de nombreux orphelins… Comme Rafna.

Le 19 Décembre, elle a été marraine de l’Arbre de Noel de l’école primaire Groupement 4000 (Quartier de Dj Arafat). Le Daishikan avait promis être le parrain de l’arbre de Noel de cette année 2019. Décédé en Août, Carmen a décidé d’assurer le rôle de marraine pour le bonheur des tout-petits.

C’est dans cette même veine qu’elle a décidé de lancer la boutique Rafna, qui en réalité est un projet nourri par Dj Arafat.

“Si appeler ton magasin de vêtements DJ ARAFAT ou DJ RAFNA ou YOROGANG ou LA CHINE peut te ramener de la clientèle, ne te gêne pas, c’était ton fiancé, c’était sa structure, c’était ses fans et c’est ta fille. Regarde ton cahier de dons et regarde ceux qui se plaignent, tu ne verras pas leur nom dans le cahier, ils n’ont rien donné et ils te donneront jamais rien. Continue d’entreprendre et de monter des business, utilise le nom de qui tu veux pour accroître ton business”.

Ces mots sont de Souleymane Kamagaté “L’Homme Saga”, qui invite Carmen à faire table rase des détracteurs et de se lancer à fond dans son entrepreneuriat pour subvenir à ses besoins et à celle de sa fille.

En tout cas, rendez-vous est pris ce 26 janvier, jour anniversaire de Dj Arafat, à la présentation officielle de la Boutique Rafna à Angré Les Oscars. Life Magazine sera de la partie !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

12 − un =