News & PeoplePotins

Affaire Naï: Dj Arafat prend un an de prison et 20 millions d’amende

yôrô

yôrô

L’affaire court depuis plusieurs mois. Après avoir humilié, bastonné Marc Régis Naï et relayé cette scène en direct sur les réseaux sociaux, Dj Arafat va désormais payer cet acte.

Dj Arafat pensant bien faire, en guise de punition, va bastonner et dénuder l’un de ses “bons petits” résidant à son domicile. Il lui reproche d’avoir consommé de la drogue. Si cela se limitait seulement au plan privé, on aurait peut-être pas eu autant de supputations. Mais le hic, c’est que l’artiste a filmé cette scène en direct sur Facebook, son moyen d’expression privilégié où il captive des milliers d’internautes en live.

Le père de la victime Hervé Naï depuis la France débarque à Abidjan pour faire entendre raison à l’artiste. Il veut que justice soit rendu. Il porte ainsi plainte. Lors des premiers procès, Dj Arafat brille par son absence. Ce vendredi 25 Mai, le verdict tombe: Un an de prison ferme assorti de 20 millions de FCFA de dommages et intérêts. Étant en Europe en ce moment, un mandat d’arrêt international est lancé.

Au moment où nous écrivons ces lignes, l’artiste est en route pour l’Espagne.

Après Nayanka Bell, encore un autre célèbre artiste ivoirien qui perd son procès en justice. Dj Arafat sera-t-il écroué ? Y aura-t-il une autre fin, moins dégradante pour lui, lui qui affirmait toute sa confiance de ne jamais mettre pied en prison pour cette histoire ? Affaire à suivre.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quinze − 7 =