Life styleTendance

Sephora choque avec ses fonds de teint « ethniques »

peaux noires

peaux noires

Sur Twitter, les internautes sont de plus en plus nombreux à s’indigner contre le géant de la cosmétiques Sephora qui propose une gamme de fonds de teint pour peaux « ethniques ».

Le terme « ethnique » choisit par Sephora pour désigner sa ligne de fonds de teint destinée aux peaux noires et métisses passe mal. La polémique débute le 20 juillet dernier avec le post d’une internaute choquée par le stand du magasin de cosmétiques, depuis retweeté plus de 1400 fois et liké par près de 620 personnes. « Bon Sephora faut qu’on parle. »

Cheek Magazine, premier site à avoir repéré la polémique, cite la définition du Larousse, rappelant aux lecteurs qu’une ethnie est « un groupe qui possède une structure familiale économique et sociale homogène, et dont l’unité repose sur une communauté de langue, de culture et de conscience de groupe ».

Pourquoi ne pas utiliser l’appellation peaux noires? C’est la question que se posent nombre d’internautes qui rattachent le terme employé par Sephora à un langage colonialiste désuet et dénué de sens. Une erreur marketing qui n’apparaît pas sur le site web de la griffe. Si le moteur de recherche de Sephora propose une soixantaine de résultats pour « peau noire », la recherche ne propose en revanche aucun résultat pour « peau ethnique ». Sephora ne s’est pas encore exprimée concernant la polémique.

Résultat de recherche d'images pour "sephora ethniques"

Déjà en septembre 2016, la marque avait été taxée de racisme après la commercialisation en France d’un fond de teint de la marque Anastasia décliné en 24 teintes. Pourtant, sur le site de Sephora, le produit n’était disponible qu’en huit teintes, exclusivement pour peaux claires.

(Source: L’Express)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

dix-sept − deux =