Bien-êtreLife style

Psycho: Comment trouver la paix intérieure?

Paix intérieure .

Paix intérieure .

A quoi ressemblerait ma vie si j’étais aussi actif, cool et curieux que mon esprit ?

Cette question est l’apanage de ceux qui ont l’impression de ne pas vivre leur vie intensément et pensent n’être qu’une passable version d’eux-mêmes.

Cette pensée pourrait être due au fait que notre esprit ne soit pas en phase avec notre corps. Qui nous sommes est en quelque sorte prisonnier de qui nous donnons à voir. La phrase « l’homme naît bon et la société le transforme » traduit bien cette vue de l’esprit. Nous naissons et le monde nous envoie des messages extérieurs : La maison, L’école, La société, le travail.

Nous nous plions à l’éducation de nos parents, nous nous adaptons aux exigences comportementales de nos frères, amis, connaissances, nous nous rendons convenables pour ne pas être virés de notre collège.  Nous jouons beaucoup de rôles et des fois, nous laissons en route qui nous sommes.

Si nous pouvons nous permettre de reprendre un enseignement de l’alchimiste de Paolo Coelho, la personne que nous étions était celle là que nos yeux d’enfant voyaient et notre cœur décrivait… mais plus notre innocence et notre naïveté s’éloignent, plus nous nous éloignons de nous, le nous lié à l’âme du monde. Il nous faut alors renouer avec qui nous sommes.

Nous avons une bonne éducation, nous sommes intelligents, nous avons un bon travail, nous avons une belle femme et de beaux gosses mais nous avons une impression… dans nos moments de solitude ou de méditation, nous avons l’impression qu’il nous manque quelque chose. Mais quoi ?

Notre équilibre, notre capacité à fusionner avec nous-même et à nous satisfaire. Notre esprit nous les rappelle toujours. Cette voix que nous entendons au fond de nous, c’est notre esprit…il sait tout de nous, de ce que Dieu, le monde attendent de nous et il est toujours là. Mais savons-nous seulement l’écouter ?

En réalité nous venons tous au monde avec une mission qui repose sur 2 piliers :

  • Etre en phase avec nous
  • Etre une lumière pour les autres

Nous devons être épanouis et en parallèle, nous devons faire du bien autour de nous.

Si notre vie est bâtie sur la satisfaction des autres ou sur la quête de l’argent, du luxe et tout autre plaisir superficiel, nous ne pourrons jamais être ENTIER. Nous aurons des plaisirs simples, des joies conditionnées, nous nous contenterons et nous nous persuaderons inconsciemment que c’est là notre vie idéale. Mais NON ! et ça, nous le saurions si nous nous écoutons !

Prenons toujours le temps d’être en phase avec nous, de nous écouter. Il est difficile de quitter quelqu’un, il est difficile de contredire un parent, on a peur de suivre notre cœur car l’inconnu nous effraie, nous nous disons si je fais ça et demain je perds tout je ferais quoi ?

En réalité quand on fait des choix et agissons en nous écoutant ; quand dans nos actes nous ne souhaitons et ne préméditons du mal envers quelqu’un, il est rare que nous mangeons de la poussière. Nous pouvons connaitre des moments difficiles, des moments de doute, d’hésitation, de culpabilité mais nous devons rester ferme dans notre décision. Il faut s’accrocher à ce que nous avons ressenti quand notre cœur nous a demandé de faire ce choix. Oui, ce que nous avons ressenti en ce moment nous a fait du bien, nous avons aimé la sensation… alors raccrochons nous à ça.

La peur provient des excuses que la société nous donne, le doute nous éloigne de ce que nous sommes et si nous suivons la peur et le doute, nous retenons l’INCAPACITE. Nous jetons l’éponge, capitulons.

Nous devons préférer vivre un choix que d’imaginer nos vies si nous l’avons fait. L’amertume de cette situation est immense. Et c’est à cet instant qu’un matin on se pose la question « A quoi ressemblerait ma vie si j’étais aussi actif, cool et curieux que mon esprit ? »

Retenons ceci, nous devons nous satisfaire et nous devons toujours faire et souhaiter du bien à autrui.

A.N

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

17 − 7 =