News & PeoplePotins

Molare vient en aide aux ivoiriennes violentées au Maroc

molare maroc

molare maroc

En fin de semaine dernière, c’est avec beaucoup de peine mêlée à de la colère qu’on a vu défiler des vidéos de torture de jeunes ivoiriennes au Maroc sur les réseaux sociaux. Les coupables étaient une bande d’hommes et femmes originaires du Cameroun.

Cela a suscité beaucoup d’irritation et de mépris des internautes ivoiriens vis-à-vis du peuple camerounais. La bêtise, sinon l’erreur de ces camerounais a failli saper les relations entre les deux nations. Eh oui, même des diplomates s’y sont mêlés pour calmer les ardeurs de part et d’autre. Pour en venir au fait, deux filles ivoiriennes travaillant comme serveuses dans un maquis au Maroc se sont bagarrées sur leur lieu de service appartenant à une dame camerounaise. Cette dernière n’a pas du tout apprécié cet acte qui pourrait porter un préjudice à son commerce et pour cela, elle a commis ces compatriotes loubards pour donner une bonne raclée aux filles. Les fesses tuméfiées et plusieurs blessures sur le corps, elles ont plus tard été hospitalisées dans une clinique. L’une d’entre elles serait dans un état critique.

Ames sensibles, abstenez-vous de regardez la vidéo.

De passage au Maroc, Molare leur aurait apporté son soutien à la fois moral et financier. « Je viens de voir les filles qui ont été violentées. J’ai fait ce que tout bon ivoirien devrait faire, soutenir ». Il aurait offert la somme de 1500 euros (soit près d’un million de francs CFA) pour leurs soins médicaux. D’autres âmes de bonne volonté s’y mettent également. La solidarité à l’ivoirienne se fait sentir, loin des débats et clivages politiques.

Les bourreaux des jeunes filles se sont excusés de leur acte barbare. Et nous osons croire que de tels actes déshumanisants et n’honorant pas nos deux pays frères ne se répéteront plus jamais.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *