News & People

Esclavage en Libye: Quand T.I et Chris Brown prennent position

PicsArt_11-29-05.35.34 (Copier)

PicsArt_11-29-05.35.34 (Copier)

La dernière vague de colère des africains face au trafic des migrants en Libye aura eu beaucoup d’échos à travers le monde. Les afro-américains sont rentrés dans la danse pour exprimer leur indignation face à ces actes déshumanisants.

C’est le rappeur T.I qui va manifester en premier son mécontentement face à cette situation. Il a publié une série de vidéos et d’images présentant les scènes et les traitements inhumains infligés aux migrants en Libye, ces personnes qui rêvent de « paradis » de l’autre côté de la mer et se retrouve en « enfer » sur la rive.

« Absolument pas de mots. Apporter de la conscience sur cette atrocité est le STRICT MINIMUM que l’on peut faire. Je suis véritablement dégoûté par l’idée que cela soit  simplement possible à ce jour et à cette époque ».

 

« Quand la France a été bombardée je vois tout Facebook dire “priez pour la France”, quand Manchester a été bombardée je vois la même chose (…) Cette vente d’esclaves se passe actuellement en Libye et on ne le voit pas partout sur les réseaux sociaux »

 

« C’est le mal à l’état pur !!! Je suis furieux !!!! Satan est un enculé occupé (…) De quel côté êtes vous ? Défendez vous … partagez !!!”

 

Chris Brown dans un même élan, a aussi partagé cet avis sur son compte Instagram pour marquer son indignation.

« Dieu aura le dernier mot… Utilisez votre voix… Ce sont des générations de frères… de chair et de sang… Nous sommes tous humains… humains… humains… »

 

YRK

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatre × trois =