News & People

Découvrez Moustaff Traoré côté jardin

moustaff-traoré1

moustaff-traoré1

Les people du showbiz ivoirien se livrent à vous côté jardin sur  le site de Life Magazine. On met à « nu » ici chaque semaine une vedette de la musique, du cinéma, de la mode, du sport, des médias et des arts. Ces stars nous parlent de leur situation matrimoniale, leurs amours, leur famille, leurs goûts, leurs rêves, leurs mésaventures et leurs fantasmes.

Retrouvez ici pour cette fois Moustaff Traoré côté jardin.

Il se fait appeler le « nouchi » de la mode made in Côte d’Ivoire… et à juste titre. Moustaff, avec juste un peu de moustache, et une énorme barbe est un véritable dandy reconnaissable de par sa silhouette et son look. Habilleur de stars comme Meiway, Didier Zokora, Kader Keïta, Coumba Gawlo ou encore Fally Ipupa avec sa marque Reotra, Moustaff est un personnage qui intrigue dans le milieu. Nous l’avons approché pour en savoir un peu plus sur son activité (à voir dans les prochaines parutions du magazine papier), mais aussi et surtout pour en savoir un peu plus sur sa vie privée. Et il y est allé franco.

Quel âge as-tu?

J’ai 31 ans.

Es-tu un cœur à prendre?

Je suis fiancé.

As-tu des enfants?

Oui. J’ai un petit garçon âgé de 6 ans.

Ta fiancée est-elle la mère de cet enfant?

Non.

Pourquoi n’es-tu pas avec la mère de ton enfant?

La mère de mon enfant est peulh. Sa famille s’est interposée à notre union. Ses parents ont voulu la marier à un homme de la même culture qu’eux.

Quel est ton genre de femme?

Elle doit être belle, d’une beauté humble et mystérieuse. Elle doit aussi avoir des valeurs et des principes de bonne éducation.

Comment te caractérises-tu?

On dit de moi que je suis un peu dominateur. Et pourtant… (rires) Ceux qui me connaissent vraiment savent que je suis un mec simple. Je savoure l’instant présent, j’adore aider et je déteste les hypocrites.

Quels sont tes hobbies?

J’écoute beaucoup la musique et j’aime bien faire la cuisine.

Quel est ton plat préféré?

Le foutou banane à la sauce arachide avec un peu d’akpi*. (L’akpi est une variété d’amande, une graine ronde et blonde très présente dans la cuisine en Côte d’Ivoire)

Quelle est ta couleur préférée?

J’aime beaucoup porté le blanc, le noir et le gris.

On te voit tout le temps ou presque en chapeau. Est-ce parce que tu es chauve?

Les gens pensent que je suis chauve pourtant je ne le suis pas. C’est juste une coupe de cheveux que j’ai adopté. Les chapeaux sont des accessoires de mon style.

On parle beaucoup d’homosexualité dans la mode. As-tu été déjà confronté à cela?

L’homosexualité est dans tous les milieux, il n’y a pas que la mode. Chacun a sa moralité et son éducation, moi c’est pas mon truc. C’est le fruit de mes efforts et mon dur travail qui m’ont envoyé là où je suis.

Raconte-nous une de tes mésaventures?

C’était lors d’un défilé avec Moreno. J’étais tellement stressé que j’ai oublié de jeter le chewing-gum que je mâchouillais pour évacuer le stress. Je suis monter sur le T avec la bouche qui remuait. Je ne m’en suis pas rendu compte.  À la descente j’ai été rappelé à l’ordre par les organisateurs. Une grosse erreur de jeunesse.

Quel est ton plus grand rêve?

Mon plus grand rêve, c’est de bâtir un empire avec ma marque Reotra. Que Reotra soit mondialement reconnue comme Gucci, Versace ou Dolce Gabbana et que je puisse habiller de grosses vedettes américaines. Ce serait une fierté pour moi et aussi pour mon pays la Côte d’Ivoire.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *